logos e ker jaune safran 600x600

adherer association e ker

Inscrivez-vous à notre lettre d'information - s'abonner

Afin que les messages envoyés pas E-KÊR ne soient pas considérés comme du SPAM et donc refusés, veuillez autoriser l'adresse contact@e-ker.org dans votre logiciel de messagerie. 

Ouest France

 ouest france 26avril2017
Les membres du bureau d'E-Ker : Hugo Loza, Cécile Guiochon (présidente), Nicole Le Garrec (présidente d'honneur) et Vincent Dauguet.

 

L'association E-Kêr (« Là où l'on vit » en breton) a été créée en 2014 par un petit groupe de citoyens inspirés par des exemples d'éco-quartiers en Europe.

Permettre aux citoyens de devenir coproducteurs d'une électricité renouvelable, propre et locale, faire un pas collectif vers la transition énergétique du territoire, élargir les circuits courts alimentaires aux circuits courts de l'énergie : tels sont les objectifs qui ont conduit l'association E-Kêr à se lancer dans le projet de toit solaire citoyen, prochainement installé sur la Biocoop de Pont-l'Abbé.

Le projet est suffisamment avancé pour le présenter aux citoyens intéressés, même s'il demeure des précisions à apporter, tant sur les plans techniques que juridiques. L'idée est simple : les citoyens souscrivent à des parts permettant le financement de l'installation de 1200 m2 de panneaux photovoltaïques au sein d'une sociétéqui la revend à l'entreprise biocoop Graine de bio.

Juridiquement, les responsables d'E-Kêr n'ont pas encore arrêté leur choix sur le type de société à mettre en place. Société par actions simplifiées, ou société coopérative d'intérêt collectif, dans tous les cas l'idée est de promouvoir des valeurs collectives en conjuguant efficacité économique et dimension sociale dans le cadre d'une gestion commerciale désintéressée.

Transition énergétique

« Le choix du partenaire et destinataire du projet ne s'est pas fait au hasard, explique Cécile Guiochon, présidente d'E-Kêr. Depuis 2006, le groupe Biocoop soutient la transition énergétique, en partenariat notamment avec Enercoop, seul fournisseur coopératif d'électricité à s'approvisionner directement et à 100 % auprès de producteurs d'énergie renouvelable. Joseph Le Moigne, directeur du magasin de Pont-l'Abbé, a tout de suite été partant pour le projet ».

D'autres choix auraient aussi été pertinents : pourquoi pas un bâtiment public, une école ? « Le souci est, qu'à ce jour, malgré nos demandes, la mairie de Pont-l'Abbé n'a pas donné suite à nos demandes de rendez-vous, poursuit Cécile Guiochon. Nous aimerions pourtant expliquer notre démarche citoyenne qui s'inscrit dans le courant de la transition énergétique ».

Une réunion publique est organisée pour présenter ce projet de production d'énergie photovoltaïque. Parmi les invités, seront présents le dirigeant de la biocoop Graine de bio, l'animatrice du réseau Taranis, qui accompagne une trentaine de projets de ce type dans l'ouest ainsi que le directeur de l'association Bretagne Énergies citoyennes et de la SAS OnCIMé.

Si d'autres toits solaires citoyens sont déjà en service en Bretagne, ce partenariat coopératif E-Kêr, Biocoop Graine de bio est le premier projet citoyen de production d'énergie renouvelable en Pays bigouden et en Cornouaille.

Mardi 2 mai, à 20 h 30, à la Maison des associations.

© Ouest France : www.ouest-france.fr

 

 


« Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, car ils n'ont pas fini de s'amuser »

 

 

 

 

logos e ker blanc 600x600

Association E-Kêr

Contactez-nous, cliquez

07 83 70 99 29 

 
 facebook e ker jaune safranyoutube e ker jaune safran

rejoignez nous adherez e ker jaune safran