adherer association e ker

logos e ker jaune safran 600x600

Inscrivez-vous à notre lettre d'information - s'abonner

Afin que les messages envoyés pas E-KÊR ne soient pas considérés comme du SPAM et donc refusés, veuillez autoriser l'adresse contact@e-ker.org dans votre logiciel de messagerie. 

fb e ker

www.bigouden.tv

 e ker ag11mars2017 2

L'association E-Kêr a tenu ce samedi 11 mars son assemblée générale (AG) à la Maison des associations de Pont-l'Abbé. Créée il y a 3 ans, cette association, qui revendique 82 adhérents, entend, selon Cécile Guiochon sa présidente, « contribuer à construire aujourd'hui le modèle de demain ». Et cela dans les domaines de l'énergie, de l'habitat, de l'économie, des transports...

En AG, lors de la présentation des perspectives 2017, l'association a annoncé le lancement d'un projet citoyen de production d'énergie photovoltaïque sur le toit de la Biocoop Graine de Bio de Pont-l'Abbé. Son gérant a donné son accord pour ce projet, qui vise à exploiter les 1 200 m² de toiture.

«Participer à une aventure humaine pour passer du nucléaire aux énergies renouvelables»

Le financement d’un tel projet, citoyen et collectif, se ferait à travers la création d'une société où les Bigoudens « pourraient placer une partie de leur épargne ». Concrètement, la nouvelle société louerait le toit de la Biocoop pour y installer des panneaux et lui revendrait l’énergie produite. Le magasin fonctionnerait alors en autoconsommation explique la présidente d’E-Kêr.

« Ce serait la première centrale de production d'énergie citoyenne en pays bigouden » se réjouit Cécile Guiochon, qui invite les citoyens à « participer à une aventure humaine pour passer du nucléaire aux énergies renouvelables ».
Pour mener à bien ce projet, l'association lance un appel aux personnes intéressées à rejoindre le groupe « Toits solaires bigoudens » qui va se réunir dans les prochaines semaines.

«Le chemin a été ouvert par d'autres»

Si la présidente d'E-Kêr estime qu'il faudrait une centaine de citoyens pour porter ce projet, elle reconnaît que l'association ne part pas de rien, que « le chemin a été ouvert par d'autres ».

En effet, le réseau Taranis, dont E-Kêr est adhérente, accompagne une trentaine de projets de ce type dans l'Ouest. Le projet sur le toit de la Bioccop, actuellement en phase d'études techniques et juridiques, devrait donc s'inspirer de projets déjà aboutis en Bretagne.

La France s'est engagée à couvrir 32% de ses besoins énergétiques avec des énergies renouvelables d'ici 2030. Pour E-Kêr, cet objectif ne pourra être atteint que si chacun fait sa part. Et l'association semble avoir à coeur de faire la sienne.

Bigouden.tv : www.bigouden.tv


« Le monde change par tes actions et ton exemple pas par tes opinions »

 

 

 

 

logos e ker blanc 600x600

Association E-Kêr

Contactez-nous, cliquez

07 83 70 99 29 

 
 facebook e ker jaune safranyoutube e ker jaune safran

rejoignez nous adherez e ker jaune safran